Equipement associatif et sportif

Cité Traëger, Paris XVIII

  • Programme :
    locaux associatif, salle d’arts martiaux, salle de danse et services.
  • Maîtrise d’ouvrage :
    Ville de Paris Direction de la jeunesse et des sports
  • Localisation :
    Cité Traëger, Paris XVIII
  • Date de construction :
    2009
  • Surface :
    1 500 m² SHON
  • Coût travaux :
    3.3 M€HT
  • Maîtrise d’oeuvre :
    Lankry architectes ; VP Green structure et façade ; Espace Temps Ingénierie fluides ; ECRH économie du projet ; J.P. Lamoureux acousticien. Artiste associé : Patrick Tosani

Le terrain est réduit au point que certaines salles peinent à y trouver place. Pourtant les difficultés liées au site ne concernent pas les futurs utilisateurs, l'exigüité de la parcelle ne doit pas se traduire par la complexité des usages et des déplacements, l'enjeu est bien d'installer l'ensemble du programme dans le gabarit aérien disponible.
Cette exigence, qui impose une optimisation absolue de l'espace, a été rendue possible par la conception singulière de la structure du bâtiment. Nous choisissons ainsi de démultiplier les points porteurs, de rejeter les charges à la périphérie du terrain le long des murs mitoyens. Les planchers sont réalisés au moyen de palplanches qui permettent de franchir la largeur de la parcelle sans aucun point porteur intermédiaire. Il en résulte un bâtiment sans poteaux ni murs, un bâtiment composé de plateaux libres, clairs, généreux.
En façade, une image imprimée laisse transparaitre l'activité du bâtiment ou la recouvre selon les heures de la journée ou les angles de vue. L'image, représente une paire de jambes nues, en suspension.
A l'échelle de la ville, les jambes monumentales évoquent les exercices qui se déroulent dans le bâtiment. Sans identité, sans inscription sociale, ni raciale, ni sexuelle, elles ne représentent pourtant que ce qu'elles sont : fûts, galbe, verticalité, chair, peau, pastel autant de caractères qui, selon la lumière, les tirent vers la statuaire antique ou les fresques de la renaissance, les corps y sont denses et puissants …

Une vidéo est visible sur le site du pavillon de l'Arsenal à l'adresse suivante :
http://www.pavillon-arsenal.com/videosenligne/collection-5-291.php